Archives de la ville de Puteaux

État civil

archivesputeaux

Du registre paroissial au registre d’état civil

Les registres paroissiaux étaient tenus par les curés des paroisses (catholiques) qui y enregistraient tous les baptêmes, mariages et sépultures. En 1539, l’Ordonnance de Villers-Cotterêts a rendu obligatoire la tenue d’un registre des baptêmes ; en 1579, l’Ordonnance de Blois a fait de même pour les mariages et les sépultures. À partir de 1667, les registres devaient être rédigés en deux exemplaires.

Avec la Révolution française et le décret du 20 septembre 1792, la charge a été retirée aux curés et est passée aux maires : les registres paroissiaux sont devenus les registres d’état civil. Dès lors, toutes les personnes nées, mariées ou décédées dans la commune y sont enregistrées.

Vous trouverez donc dans les registres les actes de naissance (ou de baptême avant 1792), de mariage et de décès (ou de sépulture avant 1792).

Les Archives de Puteaux conservent les registres paroissiaux et d’état civil de 1638 à 1918.

Consultation en ligne (lien vers la plateforme de consultation)

Vous trouverez numérisés :

  • Les registres paroissiaux de 1638 à 1792 (baptême, mariage et sépulture)
  • Les registres d’état civil de 1793 à 1904 (naissance, mariage et décès)
  • Les tables décennales de 1793 à 1902

Pour compléter vos recherches, n’oubliez pas de consulter également le site des Archives départementales !

Le site Archives.puteaux.fr utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d'audience des contenus du site . En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Accepter Voir plus