Archives de la ville de Puteaux
Image default
Histoire des rues et des quartiers

La rue Jean Jaurès

La rue commence au quai De Dion-Bouton pour se terminer rue des Bas Rogers. Elle mesure 1 285 mètres.

La voie traverse Puteaux depuis 1800. Auparavant, son tracé est à peine visible sur les plans. La rue est d’abord appelée la route de Suresnes à Neuilly (ou à Paris) puisque rejoignant les deux communes. Puis, à partir de 1851, elle devient simplement la route de Paris, puis la rue de Paris. Son nom actuel lui est donné le 5 septembre 1914 en hommage à l’homme politique Jean Jaurès.

La rue de Paris vers 1900, AMP, 2Fi801.

Avant le XIXe siècle, la rue compte peu de constructions. Vers les années 1860-70, et plus encore à la fin du XIXe siècle, la rue se borde progressivement de maisons et d’immeubles, d’ateliers et d’écoles.

Jean Jaurès est l’un des fondateurs du socialisme français. Il entre en 1885 à l’Assemblée Nationale comme député du Tarn. Il a alors 26 ans et est le plus jeune député. En 1893, il est élu député de Carmaux suite aux grèves des mineurs. Il adhère alors au parti ouvrier français. En 1904, il fonde le journal L’Humanité. Il s’oppose à la politique coloniale et au camp nationaliste de la guerre. Profondément pacifiste, il est assassiné le 31 juillet 1914 à Paris alors qu’il s’apprêtait à mener une nouvelle campagne pour la paix.

Image d’entête : La rue de Paris, début du XXe siècle, AMP, 2Fi1065.

Découvrez aussi...

Le site Archives.puteaux.fr utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d'audience des contenus du site . En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Accepter Voir plus