Archives de la ville de Puteaux
Image default
Trésors d'archives

De Dion-Bouton, une saga putéolienne

La société automobile De Dion-Bouton est fondée en 1883 par le marquis Jules-Albert de Dion et le fabricant de jouets Georges Bouton. Elle s’implante rapidement à Puteaux sur quai National, rebaptisé depuis « quai De Dion-Bouton ».

La rentrée des ouvriers De Dion-Bouton au 36 quai National, début du XXe siècle, AMP, 2Fi2191.
Le marquis de Dion sur un tricycle à pétrole, carte postale début du XXe siècle, AMP, 2Fi1218.

De Dion-Bouton est à l’origine de l’essor de l’automobile. Leurs véhicules sont à vapeur ; le tricycle de 1883 est suivi un an plus tard par le premier tracteur routier pour semi-remorque. Dès 1895, l’entreprise s’intéresse aux moteurs à essence, avec l’installation d’un monocylindre à grande vitesse de rotation équipé de l’un des premiers allumages électriques.

En 1889, le vis-à-vis, appelé « la petite voiture », a une suspension innovante conçue par la firme. Ce système célèbre sera utilisé ensuite par de nombreux constructeurs. Le vis-à-vis est la première automobile fabriquée en grand nombre avec 2 970 exemplaires sortis jusqu’en 1902.

Premier constructeur à fabriquer entièrement ses voitures, De Dion-Bouton est aussi un fournisseur de moteurs pour plus de cinquante marques dont Delage, Latil, Peugeot ou encore Renault.

En 1900, De Dion-Bouton est le plus grand fabricant d’automobiles du monde. La société produit 400 voitures et 3 200 moteurs cette année-là. Comme Michelin à qui elle vendra le brevet de leur mythique Guide, De Dion-Bouton publie des cartes routières.

Voitures de tourisme et limousines, mais aussi autobus, balayeuses-arroseuses, bicyclettes ou même camions de pompiers, De Dion-Bouton est une entreprise très prolifique.

Image de l’entête : Publicité sur carte postale « Automobile De Dion-Bouton : C’est l’auto d’not Député ! », début du XXe siècle, AMP, 2Fi116.

Découvrez aussi...

Le site Archives.puteaux.fr utilise des cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d'audience des contenus du site . En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez leur utilisation. Accepter Voir plus